ADRESSE

16 avenue Albert Mazade
26250 Livron-sur-Drôme

TELEPHONE

04 75 61 79 44

Génération Numérique : comment démêler le vrai du faux ?

Norzed REBAHI et Mossem BEN AMARA  (animateurs du centre social de Loriol) sont intervenus pendant 3 heures sur toutes les classes de 5ème pour les sensibiliser aux dangers d’Internet.

 L’objectif était dans un premier temps de montrer aux élèves qu’il fallait toujours vérifier les informations qui leur sont  données et notamment celles qui circulent sur la toile. A l’aide d’un support papier intitulé « DETOX L’INFOX », rempli de « fake news »,  les intervenants  ont demandé aux élèves de vérifier des informations sur Internet, qu’elles soient vraies ou fausses, en demandant à chaque fois de retrouver  le lien du site d’où elles provenaient. Au cours d’échanges riches et variés, les animateurs ont expliqué à nos jeunes que,  lors de chaque connexion à Internet, ces derniers laissent des traces et que ces traces-là sont ensuite revendues à des entreprises qui les ciblent pour faire de la publicité directement dans leurs boîtes mail.

Dans un second temps, ils ont évoqué le harcèlement, et notamment la création d’une application sur téléphone d’une américaine de 13 ans. Ils ont expliqué pourquoi elle avait créé cette application et dans quel but et ils ont également montré qu’il existait plusieurs types de harcèlement. Ils ont surtout souligné l’importance d’en parler à un adulte de confiance si la situation se présentait et ce de manière à faire cesser au plus vite ces agissements.

Pour finir, beaucoup de questions/réponses ont fusé notamment autour du thème du  harcèlement. Norzed et Mossem ont tenu un discours clair sur ce sujet : qu’il soit physique ou bien moral, il est interdit par la loi et  des sanctions financières et pénales peuvent être appliquées.

Après discussion avec les élèves, le retour de cette intervention est plus que positif et il était nécessaire que cette action de sensibilisation, proposée par le Conseil Départemental de la Drôme et la CAF, soit conduite dans les murs de notre établissement. On compte à présent sur les parents pour relayer et poursuivre cette indispensable  prévention sur les dangers du net!