ADRESSE

16 avenue Albert Mazade
26250 Livron-sur-Drôme

TELEPHONE

04 75 61 79 44

Voyage à Mexico des anciens élèves de l’école St François de Loriol

mexicoDepuis 3 ans, nous correspondons avec des mexicains que nous avons reçus l’années dernière dans nos familles. Cette année nous sommes allés chez eux, à Mexico.

Nous avons été très chaleureusement accueillis à notre arrivée, certaines élèves avec des fleurs. Le premier jour nous avons passé la matinée à l’école primaire dont le couloir d’entrée était décoré par des « Tours Eiffel » dessinées par les élèves du CP.

Nous avons eu un petit déjeuner mexicain, et à midi un apéritif très copieux à la mexicaine.

Ce qui nous a surpris dès le début, c’ est la grandeur de la ville : beaucoup d’avenues sont comme des autoroutes, il y a beaucoup de bouchons quand on circule en voiture.

En Janvier il fait très beau parce que c’ est la saison sèche, normalement il ne pleut pas, mais dans la journée il fait chaud et nous avons pris des coups de soleil.

mexique1Nous avons découvert l’histoire et la culture mexicaine : les aztèques, les mayas, la colonisation espagnole, en allant au musée d’anthropologie et lors de notre visite au centre ville.

Nous nous sommes vite habitués aux heures de repas, moins bien pour certains à la nourriture: par exemple, au petit déjeuner dans certaines familles nous mangions des oeufs brouillés, du jambon, du fromage et même quelques fois de la purée de haricots noirs!! Mais on sert rarement du pain dans les repas. Nous avons goûté les « tortillas » qui ressemblent à des crêpes et qui sont faites avec de la farine de maïs, c’ est ce qui remplace le pain dans la cuisine mexicaine, les « tacos » qui sont des tortillas avec de la viande des légumes et de la sauce pimentée, et beaucoup de nouveaux fruits: mangues, goyaves, papayes, mameys, nous avons aussi goûté de la canne à sucre.

mexique3Nous sommes allés voir les papillons monarques : Ils viennent du Canada chaque année, pour passer l’hiver dans la région de Mexico, toujours au même endroit. Ils se repèrent, aux arbres, à leurs ancêtres morts et restés par terre ( c’ est pour cette raison qu’il ne faut jamais les ramasser ni même les toucher quand ils sont morts) et à une plante qu’ils butinent et qui les rend répulsifs à leurs prédateurs. Pour voir ces papillons, il a fallu faire 5 heures d’autobus, une heure de camion et une heure de marche dans la montagne et la même chose au retour, mais cela valait vraiment la peine!!

mexico2mexique2Nous avons visité Teotihuacan, ancienne cité disparue avant la civilisation aztèque, où nous avons vu la pyramide du soleil et celle de la lune: on sacrifiait des humains au dieu soleil car le soleil devait lutter contre la lune pendant la nuit pour apparaître de nouveau à l’aube et il avait besoin pour être fort de se nourrir de cœurs et de sang humain.

Nous nous sommes aussi promenés à Xochimilco dans des grandes embarcations sur les canaux qui sont ce qui reste de l’immense lagune où était construite la cité aztèque, Tenochtitlan, que les espagnols ont détruite, pour construire la ville de Mexico, après avoir asséché la lagune. Les embarcations où nous étions s’appellent des « trajineras » et nous avons croisé des marchands ambulants, eux-mêmes sur des bateaux qui vendaient de la nourriture ou des souvenirs.

En conclusion, nous avons passé un excellent séjour, les mexicains sont très hospitaliers et beaucoup d’élèves pleuraient, dans le car qui nous ramenait à l’aéroport, le vendredi 25 janvier.

(Merci à Elliott G. pour ses photos)